Trier par :
View:
  • Accueil
  • Archive par catégorie "divertissement"

Catégorie : divertissement

Pokemon Go sur smartphone – Premier aperçu


Si vous êtes fan de Pokemon vous devez probablement déjà savoir que le jeu smartphone de réalité augmentée Pokemon Go est déjà sortie sur smartphone dans quelques pays (Australie, Japon et Etats-Unis). Il y a quand même moyen de pouvoir y jouer depuis la France en paramétrant son iPhone de façon à pouvoir tromper l’app store ou bien pour les possesseurs d’Android en téléchargeant sur le net le fichier APK du jeu et en l’installant. Cette opération est toutefois à prendre avec des pincettes si vous ne voulez pas installer malencontreusement un virus. De mon coté je l’ai testé et voici mon premier aperçu.

Le professeur du jeu Pokemon Go

Après un long moment pour s’inscrire au jeu (les serveurs étant très très sollicités au moment où j’ai commencé à jouer) il est possible de passer l’étape d’authentification. Tout commence comme un jeu Pokemon comme on a l’habitude de jouer sur console portable, c’est-à-dire avec un professeur vous expliquant que le monde est peuplé de Pokemon.

 

 

Une fois cette courte introduction passée, vous pourrez choisir le sexe de votre personnage mais également le personnaliser légèrement (le nombre de combinaisons n’est pas extraordinaire, mais bon) :

Pokemon Go - Choix du sexe du personnagePokemon Go - Configuration du personnage

 

 

 

 

 

 

Pokemon Go - choix initial du pokemonVoici venu le moment que vous attendez tous avec impatience, celui du choix du pokemon initial : Bulbizarre, Carapuce ou Salamèche. Pour ma part j’ai choisi Carapuce ! Le jeu est simple, vous voyez le pokemon devant vous : avec la réalité augmentée si vous l’avez activée, donc vous voyez le pokemon dans votre environnement, sur un bureau, dans la rue, etc ou bien avec un fond de base, et vous devez lancer la pokeball pour le capturer. Le principe de base est donc très simple et malheureusement il n’a pas l’air d’y avoir beaucoup plus d’interactions.

Les pokemons récupérés s’affichent dans votre pokedex et vous rapportent de l’expérience. Cette dernière vous permet de monter en niveau et de pouvoir réaliser des actions supplémentaires par la suite. Il vous faut par exemple le niveau 5 pour pouvoir jouer dans les arènes (des lieux particuliers disséminés dans le monde que l’on peut capturer en équipe, défendre ou attaquer, face aux autres joueurs). Etant géolocalisés, il va falloir se déplacer, marcher aux alentours pour pouvoir trouver puis capturer un maximum de pokemons. En revanche, entre la géolocalisation, le fait de garder le téléphone allumé et la connexion internet, la batterie du téléphone en prend vite un coup !

Voici un récapitulatif des points forts et points faibles que j’ai trouvé :

Points forts Points faibles
Jouissif de jouer aux pokemons dans la vraie vie Où est passée ma batterie ??!!
Une bonne excuse pour aller se promener Capture de pokemon assez simple (pas de combat)
Permet de découvrir des lieux Peut-être lassant à la longue…
Visuellement sympa
Promet de bons moments lors de l’ouverture officielle !

Voilà je ne vais pas m’étendre plus loin, vous avez déjà un bon aperçu du jeu, pour en savoir plus vous pouvez lire ce bon dossier réalisé par jeuxvideo.com.

Ma première application iPhone (Super Brick Breaker), et mon site dédié aux jeux


Bonjour tout le monde, aujourd’hui ce n’est pas une mais deux créations qui sont mises en avant. Tout d’abord celle de ma première application iPhone appelée Super Brick Breaker. Comme son nom l’indique il s’agit d’un jeu de casse brique classique avec un mode normal, des challenges à remporter, un générateur de niveaux, etc. Il n’y a pas moins de 120 niveaux en tout dans le jeu et il est disponible à cette adresse : Super Brick Breaker sur l’AppleStore.

Comme je l’ai dit plus tôt cette news contient une seconde création. Celle-ci est proche de la première puisqu’il s’agit d’un site que j’ai mis en place et qui sera consacré aux jeux que je ferai à l’avenir (en fonction du temps disponible). Celui-ci s’appelle Plurigames et contient seulement pour l’instant Super Brick Breaker. Un second jeu va bientôt faire son apparition mais je n’en dit pas plus (il fera l’objet d’une news le moment venu).

Toutes les informations concernant mes jeux seront donc sur Plurigames. A bientôt !

Aller sur le site Plurigames

Une nouvelle réalisation


Un nouveau site vient de voir le jour, celui des Têtes de Lapin !

« Les Têtes de Lapin s’inscrivent dans un courant de rock utile : agitateurs et séditieux où la musique doit porter un message.

Le clapier des Têtes de Lapin se compose de 4 musiciens prêts à monter sur la barricade pour percer avec une musique intense et énergique où la fragilité n’est jamais loin de la violence. Les fureurs sonores des Têtes de Lapin sont l’héritage d’influences rock de tous horizons et de toutes époques. Il y a d’abord la présence d’une section basse/batterie obsédante, colonne vertébrale rythmique qui distribue rage et tension aux autres membres. Mais c’est avant tout la percussion textuelle qui lie le groupe pour délivrer le son « lapinesque » tant attendu.

La colère est passion, l’exaspération est moteur d’une musique incisive. L’écoute des compositions des Têtes de Lapin révèle une musique travaillée, polymorphe, le son gagne en maturité pour se rapprocher des libellistes de Rage Against The Machine ou de No One Is Innocent pour une référence plus nationale.

Armés de leurs chansons, les Lapins sortent de leur clapier pour faire de leur infortune un cri de ralliement solidaire. Les grandes oreilles manifestent de plus en plus leur présence lors des concerts qui se multiplient. La révolution des lapinières est en marche, Les Têtes de Lapin ont enregistré un album qui est disponible depuis octobre 2010. Ralliez les « Grandes Oreilles » … »

Jeff Renaudie

Aller sur le site des Têtes de Lapin

Quelques bons jeux multijoueurs gratuits pour s’amuser




Cette semaine, clubic nous propose une sélection de jeux multijoueurs gratuits pour Mac, Linux et Windows.
Ceux-ci ne sont pas les plus connus (vous n’y trouverez pas de Quake ou de Trackmania Nations par exemple), mais ils valent le détour. Surtout que le coté multi plateforme est un avantage certain.

L’adresse du dossier est à cette URL : http://www.clubic.com/telecharger/article-394054-1-jeux-multijoueur-gratuit-windows-mac-linux.html

Ma sélection – Le meilleur de « On ne demande qu’à en rire »


On ne demande qu’à en rire est une émission de France 2 animée par Laurent Ruquier qui propose de nous faire découvrir les nouvelles stars de l’humour. Voici ce qu’on trouve sur le site de France 2 :

Ils sont professionnels, pas encore sur le devant de la scène et espèrent percer dans le monde des humoristes.
Devant un public interactif, ces jeunes humoristes devront exercer tout leur talent pour faire la différence.
Les meilleurs reviendront régulièrement pendant l’année dans l’émission.

Et il s’avère que cette émission nous fais souvent passer du bon temps et nous fait découvrir de réels talents ! Voici pour vous ma sélection des meilleurs moments de l’émission jusqu’à présent (2 passages pour chacun des 5 meilleurs humoristes).

Numéro 1 : Olivier De Benoist


Thème du sketch : Maison Close, un succès !


Thème du sketch : Un inconnu surgit sur un plateau pour faire passer un message !

Numéro 2 : Les Lascars Gays


Thème du sketch : Encadrement militaire pour délinquants


Thème du sketch : Policier vous devez surveiller une école

Numéro 3 : Garnier & Sentou


Thème du sketch : Connard Awards


Thème du sketch : Quand on a un nouvel amour, on perd deux amis

Numéro 4 : Kev Adam’s


Thème du sketch : Procès, une fillette renverse une Grand Mère


Thème du sketch : L’argent de poche, un jeu d’enfant

Numéro 5 : Jerremy Ferrari


Thème du sketch : La roulette russe un jeu dangereux


Thème du sketch : Vous êtes trafiquant de faux médicament

Menu