Pokemon Go sur smartphone – Premier aperçu


Si vous êtes fan de Pokemon vous devez probablement déjà savoir que le jeu smartphone de réalité augmentée Pokemon Go est déjà sortie sur smartphone dans quelques pays (Australie, Japon et Etats-Unis). Il y a quand même moyen de pouvoir y jouer depuis la France en paramétrant son iPhone de façon à pouvoir tromper l’app store ou bien pour les possesseurs d’Android en téléchargeant sur le net le fichier APK du jeu et en l’installant. Cette opération est toutefois à prendre avec des pincettes si vous ne voulez pas installer malencontreusement un virus. De mon coté je l’ai testé et voici mon premier aperçu.

Le professeur du jeu Pokemon Go

Après un long moment pour s’inscrire au jeu (les serveurs étant très très sollicités au moment où j’ai commencé à jouer) il est possible de passer l’étape d’authentification. Tout commence comme un jeu Pokemon comme on a l’habitude de jouer sur console portable, c’est-à-dire avec un professeur vous expliquant que le monde est peuplé de Pokemon.

 

 

Une fois cette courte introduction passée, vous pourrez choisir le sexe de votre personnage mais également le personnaliser légèrement (le nombre de combinaisons n’est pas extraordinaire, mais bon) :

Pokemon Go - Choix du sexe du personnagePokemon Go - Configuration du personnage

 

 

 

 

 

 

Pokemon Go - choix initial du pokemonVoici venu le moment que vous attendez tous avec impatience, celui du choix du pokemon initial : Bulbizarre, Carapuce ou Salamèche. Pour ma part j’ai choisi Carapuce ! Le jeu est simple, vous voyez le pokemon devant vous : avec la réalité augmentée si vous l’avez activée, donc vous voyez le pokemon dans votre environnement, sur un bureau, dans la rue, etc ou bien avec un fond de base, et vous devez lancer la pokeball pour le capturer. Le principe de base est donc très simple et malheureusement il n’a pas l’air d’y avoir beaucoup plus d’interactions.

Les pokemons récupérés s’affichent dans votre pokedex et vous rapportent de l’expérience. Cette dernière vous permet de monter en niveau et de pouvoir réaliser des actions supplémentaires par la suite. Il vous faut par exemple le niveau 5 pour pouvoir jouer dans les arènes (des lieux particuliers disséminés dans le monde que l’on peut capturer en équipe, défendre ou attaquer, face aux autres joueurs). Etant géolocalisés, il va falloir se déplacer, marcher aux alentours pour pouvoir trouver puis capturer un maximum de pokemons. En revanche, entre la géolocalisation, le fait de garder le téléphone allumé et la connexion internet, la batterie du téléphone en prend vite un coup !

Voici un récapitulatif des points forts et points faibles que j’ai trouvé :

Points forts Points faibles
Jouissif de jouer aux pokemons dans la vraie vie Où est passée ma batterie ??!!
Une bonne excuse pour aller se promener Capture de pokemon assez simple (pas de combat)
Permet de découvrir des lieux Peut-être lassant à la longue…
Visuellement sympa
Promet de bons moments lors de l’ouverture officielle !

Voilà je ne vais pas m’étendre plus loin, vous avez déjà un bon aperçu du jeu, pour en savoir plus vous pouvez lire ce bon dossier réalisé par jeuxvideo.com.

akiavara

Other posts by

Laisser un commentaire

Menu